Un parcours sportif qui s'achève,
une reconversion amorcée

la décision.

En décembre 2012, j’ai décidé de mettre un terme à ma carrière de sportif de haut niveau.
Champion olympique de biathlon à Vancouver en 2010, je n’avais plus l’énergie pour défendre mon titre dignement à Sotchi et de nombreux signaux me disaient qu’il était temps de tourner cette belle page de mon existence.

le tournant.

réorientation

En redescendant de mon dernier podium de Coupe du Monde, avec mes copains du relais, je me suis tourné vers la suite de ma vie d’homme. Les qualités de rigueur, de recherche de la performance, de sérieux que j’ai affichées durant plus de dix ans d’équipe de France, c’est désormais dans ma nouvelle vie professionnelle que je vais les utiliser, tout aussi motivé qu’au départ d’une course de biathlon.
Rapidement, je suis entré dans le monde de l’entreprise, que ce soit en intervenant dans des colloques pour les cadres d’EDF ou en tant que consultant pour Eurosport ou chroniqueur pour le magazine Ski Chrono.

Surtout, j'ai structuré ma reconversion, en m’appuyant sur des piliers solides et des convictions fortes. Très attaché à ma région, c’est là où j’ai grandi que je veux vivre et développer mon savoir-faire.
J’ai décidé de parfaire ma formation universitaire. Je suis titulaire d’un DUT Technique de Commercialisation obtenu durant ma carrière sportive. J'ai intégré l’École de Management de Lyon, une des plus côtées de France afin d’élargir mon bagage et mon champ de compétences afin, dans quelques mois, de me lancer avec toutes les armes dans un projet motivant. C’est une nouvelle belle expérience et je sens que cela me permettra d’être opérationnel dans mes futures aventures professionnelles.

mais aussi

Dans le même temps, depuis septembre, je serai consultant sur RMC info. Cela me permet de livrer mon regard sur le biathlon et sur le sport plus généralement, avec du recul, tout en me sentant encore un membre de la grande famille de l’équipe de France. Durant les Jeux Olympiques de Sotchi, je serai consultant pour le biathlon et le ski de fond pour France Télévisions. Je suis impatient de vivre l’envers du décor. Je sais que, par moments, je ressentirai des sensations fortes et que je mesurerai la chance que j’ai eu de parvenir, il y a quatre ans, à décrocher la médaille d’or.
De façon ponctuelle, je continue d’intervenir dans des séminaires car les mécanismes de la performance dans le sport sont des éléments essentiels dans la dynamique managériale d’une entreprise…

Comme vous le voyez, je ne m’ennuie pas et je suis bien décidé à poursuivre sur le chemin sur lequel je me suis tant épanoui depuis toujours.